Samedi 23 octobre 2010 à 11 h 00

les habitants intéressés sont invités à venir visiter la station de traitement des eaux usées de l'assainissement collectif de la Châtre

Rendez-vous sur place (route de Chevillou)

Il peut être utile de relire l'article paru dans le Bulletin municipal de juin 2008 : Histoires d'eaux, station de traitement de la Châtre : Le traitement par filtres plantés de roseaux est un procédé rustique à faible coût et à rendement épuratoire élevé qui permet  une intégration paysagère harmonieuse. La filière de traitement comporte ... à suivre

Deux vues prises en octobre 2010 :

StationTraitementEaux1 StationTraitementEaux2

Samedi 23 octobre 2010, 11h00 : Présent sur le site, le maire Alain Delhoume a tout d'abord rappelé l'important effort consenti par la municipalité depuis plusieurs mandats afin de doter la commune d'assainissements collectifs. 1982 a vu la réalisation des lagunes du bourg, puis en 1986, était réalisée celle de Senon. En 2000, c'est le village des Charriers qui était doté d'un système de filtre à sable. Et enfin, en 2008 et 2010, sous maitrise d'ouvrage de Limoges-Métropole, le secteur de la Châtre était raccordé au nouveau système de traitement implanté route de Chevillou.

Jean-Pierre Floc'h, adjoint en charge de l'urbanisme a ensuite présenté les caractéristiques et le fonctionnement de l'ouvrage de la Châtre dimensionné pour traiter les effluents de 300 équivalents-habitant. Le dispositif retenu est un traitement par filtres plantés de roseaux. Qualifié de rustique, ce procédé à faible coût de fonctionnement et à rendement épuratoire élevé s'intègre aisément dans le paysage. La filière comporte deux bacs permettant de retenir les objets non organiques et de séparer les matières grasses. Viennent ensuite deux bacs de chasse (fonctionnement identique à des chasses d'eau) qui répartissent les effluents vers deux étages successifs de traitement plantés de roseaux et qui se terminent par un bassin aval d'infiltration des eaux dans le sous sol. Les deux étages agissent de façon mécanique en surface en retenant les matières en suspension (boues dont se nourrissent les roseaux par leurs systèmes de rhizomes et de racines) et en profondeur par l'action épuratrice de bactéries aérobies.

LaChatreOctobre2010_001 LaChatreOctobre2010_004 LaChatreOctobre2010_005 LaChatreOctobre2010_007 
Cette politique volontariste se poursuit et la réalisation du système de collecte et du raccordement du secteur des Monts au bassin de traitement du village des Charriers se fera en 2011 et 2012.