La forêt communale de Saint Gence est d'une superficie de 33 ha.

Depuis le 06 juillet 2009, à la demande de la municipalité et dans le cadre du développement durable, elle fait l'objet d'un plan de gestion avec l'Office National des Forêts. Celui-ci a pour objectif d'accompagner dans leur croissance une mosaïque des peuplements de différents âges, du jeune semis à l'arbre mûr dont les dimensions ont atteint une taille exploitable. Ainsi au cours de leur cycle de vie, il est nécessaire de faire des éclaircies qui diminuent progressivement le nombre d'arbres d'un peuplement, pour favoriser ceux les mieux à même de produire du bois de qualité, maintenir leur vitalité et leur potentiel de croissance, assurer leur bon état de santé, maintenir une diversité d'espèces, et enfin préparer leur régénération lorsqu'ils arrivent en fin de cycle sylvicole.

Coupes d'entretien foret Lenfant [50%]La forêt est composée d'environ 15 ha de futaies avec prédominance de chênes pédonculés mais aussi de hêtres, de douglas et de taillis sous futaies d'une surface totale de 15 ha avec une majorité de châtaigniers, 3 ha correspondent aux vides en phase de boisement et aux chemins d'accès. Pour la municipalité, cette petite forêt représente un enjeu important pour la commune. Située à proximité du bourg et de ses lotissements, elle est sillonnée par des chemins de petite randonnée qui rendent sa fréquentation très agréable.

Les travaux d'entretien qui viennent de démarrer en début d'année 2012 pour une durée de 3 mois, ont pour objectif de réaliser des interventions en conformité avec les règles de gestion durable. Ils consistent à conforter le développement en futaie régulière du chêne et du hêtre et de favoriser comme essences d'accompagnement le châtaignier, le douglas et le pin sylvestre. A cet effet, quatre parcelles d'une surface totale de 3 ha sont en cours de traitement. Sur celles-ci, les arbres arrivés à leur diamètre d'exploitabilité (70 cm et plus), dégénérescents ou dangereux, sont coupés tout en conservant une quinzaine de gros sujets à l'hectare.

A noter que la municipalité a déjà fait réaliser en 2011 une opération de nettoyage avec dé pressage et taille de formation pour une parcelle replantée à la suite de la tempête de l'année 2000.