Formé au printemps 1988, ce groupe part dès le début d'une direction musicale à la croisée du Punk, du Ska, du Reggae, du Rythm'blues, du Hip Hop avec des influences françaises entre Nino Ferrer et Serge Gainsbourg.

Les membres du groupe se rassemblent pour les premières répétitions autour de Fred (batterie, drum),  Philippe (basse),  Lolo(trompette) et Steff (chant, guitare), puis ils seront bientôt rejoints par Fred (clavier) et Franck (saxophone).Photo ejectes

Toutefois le groupe rencontre de sérieux problèmes en se faisant éjecter  de nombreux locaux de répétitions, d'où leur nom décidé sur le chaud après une énième éviction.

Les éjectés assurent un premier concert le 21 juin 1988 dans la rue et l'ambiance est au rendez-vous. Quelques semaines plus tard, un nouveau venu Franck remplace Fred à la batterie.

Les éjectés participent à leur premier festival à Availles Limousine en Charente puis à Vassivière, une prestation saluée par la presse et depuis ils écument les salles de concert en Limousin, en France et en Europe. http://www.ejectes.com

Le vendredi 13 avril à 20 h 30

ils seront à Saint Gence à la salle polyvalente. Rock, Reggae et chanson française seront à l'honneur.

Avec l'accueil de ce groupe, pour la 23ème édition de la quinzaine culturelle organisée par le Conseil général, la municipalité contribue à faire découvrir la diversité de la création artistique locale.

L'entrée est gratuite pour cette manifestation où la collectivité assure gracieusement la mise à disposition de la salle et l'accueil des musiciens.