A l'invitation de la commission des affaires scolaires de la municipalité, Corinne VILLAUTREIX la nouvelle diététicienne qui accompagne et conseille la commune dans l'élaboration des menus du restaurant scolaire a réalisé le mardi 12 février une information à l'attention des parents d'élèves sur l'alimentation des enfants et adolescents. 
En présence du maire et des membres de la commission des affaires scolaires, elle a rappelé l'importance de l'alimentation dans la croissance et la santé des enfants tout en précisant que leur apprendre à manger est tout à fait compatible avec leur faire plaisir

Dieteticienne-12fev2013-1

Selon Corinne VILLAUTREIX, les constats réalisés sur le restaurant scolaire de Saint Gence confirment aujourd'hui que  l'équilibre alimentaire des menus est globalement assuré, même si des améliorations sont encore possibles dans la préparation et la réalisation des repas. La diététicienne a précisé les recommandations des derniers  décrets interministériels du 30 septembre 2011 et du 30 janvier 2012 en matière de nutrition et de sécurité alimentaire en restauration scolaire.

Le repas doit être conçu pour apporter ce dont l'enfant a besoin en fibres, vitamines, protéines, fer, calcium et pour limiter les apports en matières grasses. Pour cela, il doit comporter chaque jour une crudité ou un fruit, un plat à base de viande, de poisson ou d'œufs, des légumes cuits et/ou des féculents, un produit laitier, sans oublier le pain et l'eau. Une brochure synthétisant ces recommandations a été distribué aux parents présents. La diététicienne a rappelé l'intérêt pour les parents de regarder les menus affichés au restaurant scolaire, afin d'en tenir compte pour le repas du soir.
Elle réalise actuellement l'analyse des résultats du questionnaire élaboré par les représentants des parents fin 2012 et dont le retour des familles a été transmis à la municipalité le samedi 09 février 2013.

Courant mars 2013, une réunion, en présence de la diététicienne, de la responsable du restaurant scolaire et des composantes du secteur éducatif sera organisée afin de dégager des axes de progrès en matière de restauration.

Cette réunion a été appréciée par les parents, qui n'ont pas manqué tout au long de la séance de questionner la diététicienne et la municipalité sur l'ensemble de ces domaines de la nutrition souvent méconnus du grand public.