Le potentiel archéologique et surtout gaulois de la commune de Saint-Gence n’est plus à démontrer, suite aux découvertes ponctuelles du XIXe siècle et aux fouilles programmées depuis 1998. La très grande majorité des vestiges se rapporte à une importante occupation du site aux IIe et Ier siècle avant notre ère. A l'époque, une agglomération "ouverte" très importante existait à l'emplacement du bourg actuel. Les milliers d'amphores vinaires déjà découvertes lors de fouilles précédentes (Guy Lintz et Christophe Maniquet) témoignent de la richesse du peuple qui habitait ce site.

fouille archeo2016 50%

Un nouveau chantier de fouilles archéologique est  engagé depuis le 08 février 2016 sur une surface de près de 2300 m², au lieu-dit "La Gagnerie", contigu à un terrain déjà fouillé en 2009.  Une équipe d'archéologues de la société Archéodunum va tenter pendant environ 6 semaines, d'apporter des compléments à l'organisation générale de l'ancienne agglomération du bourg de Saint Gence, d'en préciser les horizons chronologiques, d'en mesurer leur importance spatiale et de mieux caractériser l'occupation gauloise.

A la suite d'un décapage intégral, jusqu'à l'apparition des structures, l'étude de celles-ci et de l'ensemble du mobilier sera réalisé, avant de restituer ce terrain à Limoges Habitat pour la construction de logements à vocation locative.