Vendredi 10 janvier 2020, Alain Delhoume et l'ensemble du Conseil municipal de Saint-Gence accueillaient la population pour la traditionnelle cérémonie des voeux.

De très nombreux saint-gençoises et saint-gençois avaient répondu à cette invitation.

VoeuxSG2020-DSC_0527 [50%] VoeuxSG2020-DSC_0528 [50%] VoeuxSG2020-DSC_0531 [50%] VoeuxSG2020-DSC_0535 [50%]

VoeuxSG2020-DSC_0536 [50%] VoeuxSG2020-DSC_0537 [50%]

Etaient présents, Yves Rigout  maire de Veyrac, Claude Compain maire de Peyrilhac, Marie Thérèse Auvinet adjointe au maire de Nieul, Jean-François Jeantaud adjoint au maire de Verneuil, Vincent Léonie adjoint au maire de Limoges, Evelyne Fontaine  conseillère départementale, le capitaine Berger responsable de la gendarmerie d'Aixe sur Vienne et de nombreux adoints et élus des communes de l'agglomération de Limoges, les représentants des services de Limoges Métropole et du département de la Haute Vienne.

Le discours du maire, Alain Delhoume

Beaucoup d'émotion dans les propos d'Alain Delhoume puisqu'il confirmait qu'après 31 ans consacrés à la vie communale, il quitterait ses fonctions après les élections municipales de mars 2020. Une grande et belle page va se tourner !

Mais, fidèle à ses convictions, il se montrait particulièrement offensif dans son analyse de la vie politique nationale qui fait peser de lourdes menaces sur  la gestion des communes, et ce depuis le début de la mandature en 2014.

Un extrait du discours du maire :

"Aussitôt élus, en 2014, nous avons été confrontés à une situation budgétaire inédite : la baisse mécanique sur trois années de nos dotations de fonctionnement décidée unilatéralement par l'Etat. Précisons que ces dotations représentent l'argent que l'Etat doit aux collectivités locales pour qu'elles puissent financer les services publics, soutenir l'investissement public et développer chacun de nos territoires.
Nous avons trés mal vécu cette intrusion non annoncée de l'Etat dans la gestion des finances communales et avons du déployer d'importants efforts en matière de réduction des dépenses de fonctionnement pour limiter les conséquences sur les services rendus à la population.

Ensuite nous avons du composer, d'une part, avec la loi relative à la recomposition des régions qui a profondément modifié les équilibres territoriaux et supprimé la présences de certains services de l'Etat dans notre Limousin. A titre d'exemple, la préfecture de Haute-Vienne ne dispose plus aujourd'hui de compétence environnementale ... il faut aller à Poitiiers !

Où est la pertinence d'une tel découpage qui éloigne un peu plus les décideurs des habitants mais également des collectivités ?

D'autre part, la loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République a réduit la présence de l'Etat, ainsi la  suppression programmée de la Trésorerie de Nantiat !

Puis nous avons du subir la perte du lien fiscal entre la commune et ses habitants avec la réforme de la taxe d'habitation décidée par l'Etat.

...

Enfin nous avons touché le fond quand à l'automne 2018, au moment de la publication des feuilles d'impôts sur la taxe d'habitation, certains membres du gouvernement de la France ont encouragé la campagne ignoble du hashtag "#balance ton maire". Nous l'avons vécu comme une véritable insulte, une honte pour la démocratie. Est-ce bien là, Mesdames et Messieurs les Députés de la République en Marche qui nous représentez à l'assemblée nationale "faire de la politique autrement" ?

...

L'actuel projet de loi sur la réforme de notre système de retraite n'est pas fait pour nous rassurer et bon nombre de concitoyens le perçoivent depuis de nombreuses semaine comme une étape dans la volonté de casser le pacte républicain et social issu du programme du Conseil National de la Résistance, au lendemain de la Libération.

...

En réalité, le gouvernement actuel a été plus prompt à supprimer l'impôt sur les grandes fortunes au bénéfice d'une minorité, que de faire jouer la solidarité intergénérationnelle pour une majorité de citoyens ..."

Ensuite Alain Delhoume a souligné les excellents résultats de la mandature et est revenu sur les réalisations de 2019 : travaux routiers réalisés selon le programme adopté en début d'année, réhabilitation des couloirs et du hall d'entrée de l'école élémentaire, réfection des toitures de l'ancienne mairie et de la maison contigue à la mairie (ex maison Dumont), mise en place du Musée Archéologique Lémovice inauguré le 29 novembre, création d'une salle multi-activités de 210 m² en rez-de-jardin, sous le gymnase. Il a souligné l'important programme d'animations culturelles et festives porté par la Commission Communication et Animation, citons le Marché de Producteurs de Pays et le spectacle Gospel Fusion qui a rassemblé 350 spectateurs dans le gymnase.

Après avoir remercié l'ensemble du personnel communal, il a souligné l'implication de tous les élus, en particulier les adjoints Serge Roux, Bernadette de Angeli, Christian Dubreuil, Véronique Barinotto et Jean-Pierre Floc'h et les conseillers délégués Cécile Fougeras et Lionel Guillot, sans oublier Bernard Trouville qui a suivi la construction du gymnase et l'aménagement de la salle en rez-de-jardin.

Pour la suite, Alain Dehoume a rappelé qu'une nouvelle équipe municipale allait se mettre en place, mais aujourd'hui, il n'est pas inquiet pour l'avenir de Saint-Gence, une bonne partie de l'équipe municipale actuelle conduite par son ami et premier adjoint Serge Roux, se représentera en mars 2020.

AlainDelhoume

VoeuxSG2020-DSC_0540 [50%] VoeuxSG2020-DSC_0548 [50%]

Résultats du Concours Photos

Véronique Barinotto, responsable de la Communication et de l'Animation proclamait ensuite les résultats du Concours Photos organisé en 2019 et dont le thème était "Mes vacances, à Saint-Gence ou ailleurs ..." : tous les résultats ici

   

           Prix du public - 1er prix catégorie Enfants - 1er prix catégorie Adultes

 

Projection du film : Le Musée Archéologique Lémovice de Saint-Gence

Un film présentant l'inauguration du musée était projeté et rappelait le riche passé gaulois de Saint-Gence.

Le Musée Archéologique Lémovice de Saint-Gence (2020)

 

Un superbe buffet permettait à tous les participants de poursuivre les échanges autour de toasts, verrines, galettes préparés par l'équipe de Jérôme Broussaud, responsable du restaurant scolaire.

ToastsVoeux2020-03 [50%] ToastsVoeux2020-04 [50%]

ToastsVoeux2020-011 [50%]