La commune de Saint-Gence dispose d’un environnement naturel tout à fait remarquable, avec de nombreux villages qui ont gardé leur identité autour d’un patrimoine bâti bien conservé.

Depuis plusieurs années, la municipalité met en place  une politique de mise en valeur de ces sites, avec réhabilitation et réouverture de chemins communaux afin d’en favoriser la découverte par les habitants.

PontChevillouDans ce cadre, elle se propose d’inscrire, en partenariat avec le Conseil Général de la Haute-Vienne et la Communauté d’Agglomération de Limoges Métropole, un sentier de petite randonnée reliant le bourg de Saint-Gence au village de Senon, en passant par les sites du Rabaud, de la Motte Chalard, de Chevillou, de la lande de Senon, avec découverte des ouvrages existant dans ce village, répartiteur d'eau, lavoir, puits ... au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (P.D.I.P.R.).

Cette inscription vise à un double objectif, favoriser la découverte de sites naturels et de paysages ruraux en développant la pratique de la randonnée et protéger un patrimoine souvent menacé.

La municipalité propose, en accord avec les propriétaires du moulin de Chevillou, dans le cadre de cette inscription, de permettre aux randonneurs de longer cette magnifique rivière qu’est la Glane.

Pour réaliser cette opération, il est nécessaire de procéder à une modification du tracé d'un chemin public sur ce secteur. Une enquête publique va donc se tenir en mairie du 17 au 31 janvier 2011 avec présence du commissaire enquêteur le premier et dernier jour (de 9 h 00 à 12 h 00 le 17/1 et de 15 h 00 à 18 h 00 le 31/1).