La commune de Saint-Gence possède un réseau de routes communales important, de l'ordre de 40 km qu'il s'agit d'entretenir et de pérenniser. Et comme la période de juin à septembre est la plus appropriée en raison des conditions climatiques favorables pour la réalisation des réfections totales ou partielles (point à temps) du revêtement des routes, de nombreux chantiers ont déjà été réalisés et d'autres vont suivre dans les mois qui viennent.

Le programme de ces travaux est élaboré par la commission voirie avec l'appui technique des services de Limoges-Métropole, puis proposé au conseil municipal de juin.  Le premier semestre de l'année de réalisation est mis à profit par les employés communaux pour préparer les opérations de revêtement : curage des fossés latéraux et décapage éventuel des bas cotés.

TravauxRoutiersJuin2010
Une première tranche de travaux vient d'être effectuée en juin 2010 avec les traitements complets :
- de la route et de l'allée de la Châtre Boucheranne,
- de l'allée des Charriers,
- du passage du Theil (jusqu'alors non goudronné).

Dans cette même période, des opérations de points à temps ont été réalisées sur :
- les routes des Monts,
- des Charriers,
- de Lingaud,
- des Cheyroux,
- de Vauzelle.

D'autres seront réalisées à la fin de l'été sur les secteurs des Coussades et de la Chassagne.

Une deuxième phase de réfection des revêtements est programmée en Juillet pour la partie de la route située entre la route de la Celle et le village de la Châtre.

Une troisième phase est prévue en septembre et concernera la rue des Palins du village de Senon, avec traitement des eaux pluviales.

En 2010, ces opérations de maintenance vont concerner environ 7 km de voirie communale, pour environ un coût de l'ordre de 170 000 €.

De plus, en mai 2010, le Conseil général a entièrement rénové la route départementale D128 (route de Limoges) du bourg de Saint-Gence à l'intersection avec la route D20.